Langage imaginaire et expression artistique source de bien-être

Mis à jour : sept. 11

Tant de choses de fait ne peuvent pas être exprimées par des mots. Tant d'expériences vécues résident en nous sans mots pour les décrire. Je le sens au plus profond de moi, il y a une expression bénéfique et nécessaire qui dépasse le cadre de la syntaxe. C'est une des raisons pour lesquelles je chante dans un langage imaginaire. Quand j'utilise des gestes pour les dire, j'appelle ça danse, quand j'utilise des sons, j'appelle ça chant, quand je n'utilise rien pour l'exprimer, j'appelle ça méditation. Qu'on en fasse un métier ou non elle est bénéfique: c'est l'expression artistique. Employé par les pédagogies Steiner ou Freinet, elle donne l'impulsion à l'être pour considérer ces deux hémisphères cérébraux dans leur construction. Et si je synchronise ces 2 hémisphères en considérant tant la raison que la nature innommable de l'instant, je me retrouve beaucoup plus facilement avec un sentiment paisible d'auto-satisfaction-réalisation. En bref, si je n'utilise que ma raison au quotidien, je suis un unijambiste de l'esprit ! C'est un proverbe ancien qui dit cela. Alors n'hésitez pas à vous faire une petite danse par jour, comme ça improvisée, n'importe où ! Ou un chant !

145 vues1 commentaire